JJR vainqueur au concours des débats citoyens

par Magali Bellini, Mme Plaze - ESABAC -

Lundi 4 juin 2018, la classe de 1 ère ESABAC du lycée Jean–Jacques Rousseau a participé à un concours de débats citoyens.
Cette initiative avait été lancée par Monsieur Cherki, IA-IPR de l’Académie de Versailles, à la suite d’une formation organisée par Mesdames Cucuzza et Crisanti, enseignantes d’Italien, en janvier dernier, autour de l’organisation de débats citoyens en classe.
Il s’agissait de préparer linguistiquement nos élèves à pouvoir débattre en Italien autour de sujets très variés comme le droit de vote, le clonage animal …

Chaque professeur présent à la formation pouvait inscrire une ou plusieurs de ses classes pour une « journée test » qui a eu lieu lundi 4 juin dernier au Lycée La Bruyère de Versailles.

Les débats officiels auront lieu l’an prochain. Retour ligne automatique
Etaient présents le lycée Evariste Galois de Beaumont (3 équipes), le collège Jeanne d’Arc de Sceaux (2 équipes), et le lycée Jean-Jacques Rousseau de Sarcelles (3 équipes).
Dans la matinée, toutes les équipes se sont affrontées en poules, afin de déterminer les deux équipes finalistes.
Les élèves issus du collège ont été époustouflants de maturité et de spontanéité.

Une de nos équipes (celle de Yohann, Nourchen, Célia, et Bérénice) s’est retrouvée en finale face à une équipe du lycée Evariste Galois de Beaumont sur Oise. Le thème était : « un mondo sano è un mondo senza lavoro » Nos élèves devaient défendre l’idée qu’ils étaient « contre »un monde sans travail, position beaucoup plus confortable que celle de l’équipe adverse, vous en conviendrez…C’est Jean-Jacques Rousseau qui a décroché la palme !

La 1 ère Esabac est entraînée à cet exercice depuis maintenant plusieurs mois. Cela a permis de « débloquer » la parole chez les plus timides. Je préconise cet exercice dans tous les cours de langue (facilement intégrable dans toutes nos notions) et invite tous les collègues à me solliciter pour le matériel d’entraînement et d’évaluation. C’est une excellente façon de permettre à tous de s’exprimer et cela permet d’améliorer, en un temps record, l’expression orale en inter-action, et l’expression orale tout court .
Nous pourrions organiser ces débats, au lycée, pour chacune des langues étrangères, alors si vous êtes intéressés pour vos classes de l’an prochain.

M. Bellini
lien vers l’article du site académique

Mots-clés populaires